12 février 2012

Louise, on se quitte.

Je vous avais dit que le volant en bas de la jupe...c'était une autre histoire, la voici : plus je regardais cette jupe et plus quelque chose m'ennuyait, mais pas moyen de mettre le doigt dessus ! Je reprends donc ma documentation, mon livre du Kyoto Institute, mes  autres bouquins, les illustrations sur le web, je ne trouve guère de grands volants comme ça pour l'année qui m'intéresse. Il y en a, mais rarement et plus pour les robes du soir. Donc, ni une, ni deux, je découds le volant incriminé, mais maintenant, la jupe est trop courte ! Je rajoute alors une bande droite et je l'agrémente d'un galon, à la fois sur la couture de la bande et tout en bas pour faire écho, je vais y apporter une touche plus fantaisie avec des petits noeuds.

IMG_0251    IMG_0263

Bon, là, la tenue est faite . Louise est presque prête, elle met ses bottines hautes et lacées et elle peut sortir dans son jardin pour rêver un moment.

En fait, dans la réalité, Louise aurait ses bottines depuis le début ou presque, on les mettait avant de lacer le corset car après, se pencher et lacer ses bottines devenait difficile avec la respiration courte que donnait le corset. mais bon, j'étais là, je lui ai donc rendu ce service !

IMG_0267     IMG_0257

Voyez, elle arrive à s'asseoir mais ça soulève sa crinoline, un peu coquine, cette mode !

Louise pose pour vous

IMG_0264     IMG_0265

IMG_0269  Voilà, elle vous quitte, vous "admirerez" sa coiffure

je n'ai vraiment pas le coup de main pour ces looongs cheveux ! Vous pouvez remarquer les engageantes resserrées par un ruban vert, je préfère comme ça .

A une autre fois pour de nouvelles aventures, je continue à me promener à travers le siècles, le prochain projet est déjà bien avancé .

Posté par mimicaillou à 11:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Louise, on se quitte.

    Flûte ! Je viens de me rendre compte que j'ai raté plusieurs épisodes. A croire que le froid congèle mes neurones.
    Et je ne suis pas déçue. A voir les cheveux de la demoiselle je comprends mieux pourquoi sa tenue est verte. Et j'ignorais ce qu'étaient les engageantes. Décidément, j'adore vos histoires.

    Posté par bernadette, 12 février 2012 à 16:40 | | Répondre
Nouveau commentaire